Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 10:49

Je vous retransmets ce message d'Yves  Bonnardel , merci de bien vouloir faire suivre très largement.

 

 

Je vous fais suivre pour info l'article paru sur le blog de L214 (avec quelques modifications de détail de mon cru).
http://blog.l214.com/2015/02/22/metro-paris-nos-affiches-refusees


Métro de Paris: nos affiches refusées !
Article du 22 Février 2015

En décembre dernier, nous avons voulu encourager les voyageurs de la RATP à réfléchir à la réalité du foie gras, par une campagne d'affichage dans le métro. L'une après l'autre, nos 3 propositions ont été repoussées par la société Media Transports.

# Première proposition
Parce que seuls les mâles sont utilisés dans la production de foie gras, une grande partie des canetons femelles sont tués à la naissance, dans les couvoirs. Le broyage des animaux vivants est l'une des méthodes les plus courantes pour sacrifier les poussins sortis de l'oeuf. Peu de consommateurs de foie gras connaissent cette réalité glauque, et même les personnes se montrant peu sensibles au problème du gavage trouvent en général cet acte inacceptable. 

On torture en silence ... les coulisses de l'horreur ordinaire.

En réponse à notre demande, Media Transports nous transfère l'avis de l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité). La société d'affichage se base sur cette position pour ne pas "donner une suite favorable au projet de communication", et nous demander de "renvoyer un visuel plus conforme".

Sur son site internet, l'ARPP précise qu'elle poursuit la mission "de mener une action en faveur d’une publicité loyale, véridique et saine dans l’intérêt des consommateurs, du public et des professionnels de la publicité." 


Nous copions un extrait de l'avis de l'ARPP sur notre affiche :

« Nous avons bien noté que cette publicité émanait d’une organisation de défense des animaux utilisés dans la consommation alimentaire, objet sur lequel il ne nous appartient pas de nous prononcer. Sur le contenu proprement dit de la publicité transmise, en l’absence d’informations concernant les éléments justificatifs dont disposerait l’annonceur lui permettant d’affirmer que « Dans la production de foie gras, les canetons femelles sont broyés vivants » une telle allégation peut être perçue comme excessive. (...) Par ailleurs, l’emploi des termes « broyés vivants » nous paraît, dans ce contexte, de nature à choquer la sensibilité d’une partie du public. »

L'envoi de notre part d'un courrier argumenté à Media Transports ne changera rien à sa décision initiale.

# Seconde proposition
Nous décidons de recentrer notre message sur la pratique du gavage : au moins, il est impossible de contester que cela existe. Puisque le gavage est un procédé protégé au titre du patrimoine gastronomique et culturel de la France, on doit bien pouvoir librement le représenter ? Afin de mettre toutes les chances de notre côté, nous choisissons de montrer ce qui se fait de plus traditionnel et artisanal : le gavage d'une oie en parc - plutôt que ce qui se fait de plus courant (le gavage à la pompe d'oiseaux en batterie).
 

On torture en silence ... les coulisses de l'horreur ordinaire.

Treize jours s'écoulent. Nos relances téléphoniques restent sans réponse.

# Troisième proposition
16 décembre. Puisque les jours filent et que la simple vérité se révèle immontrable, nous décidons de proposer une nouvelle affiche qui serait un simple appel à l'empathie, sentiment toujours encouragé pendant les fêtes : sur les murs du métro parisien, de nombreuses ONG affichent en effet des campagnes d'appel à la générosité à cette période de l'année.
 

 

 

On torture en silence ... les coulisses de l'horreur ordinaire.

S'en suit... un nouveau silence radio de la part de Media Transports. Deux semaines s'écoulent sans réponse à notre association.

Ce n'est que la saison des fêtes terminée, le 31 décembre, que Media Transports daignera nous transférer un message qui en dit long :

"Je vous confirme que l’affichage de ce visuel dans le métro n’est pas souhaité en cette période de fêtes."

"En cette période de fêtes", les publicités pour le foie gras ont pourtant largement occupé les murs du métro de Paris.

Donner une information "loyale" et "véridique" est évidemment un objectif bien louable mais il semblerait que l'affichage sur les murs du métro parisien réponde à d'autres critères moins glorieux.

Voilà... Vous pouvez par ailleurs signer jusqu'au 28 février la pétition de L214 demandant à la Commission européenne d'intervenir contre les infractions commises dans la production de foie gras : http://www.change.org/FoieGras

 

Et une autre info transmise par Romain DesBois

 

 

VACHES DECOUPEES VIVANTES DANS NOS ABATTOIRS!‏

 

 

Au moment du salon de l'agriculture et de l'esclavage je ne peux laisser passer cette info (dont beaucoup doivent cependant déjà connaître).

Anne de Loisy n'aura pas la publicité qu'auront les esclavagistes cette semaine!

Merci de diffuser ce message partout et au plus grand nombre d'entre vos connaissances!

Ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas!

Bon appétit! Dans les coulisses de l'horreur Anne de Loisy

L'élevage est bien la forme la plus sordide du capitalisme!

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Connerie humaine
commenter cet article

commentaires

Ocrinou 01/03/2015 13:43

Kiki,
Il faut vraiment que les gens autour de nous arrêtent d'être aveuglés par tout ce qu'on leur offre dans les supermarchés, qu'ils ouvrent les yeux que leur conscience se réveille enfin.
C'est trop d'horreur!
Il y a tellement d'autres choses que le foie gras et la viande animale ou le poisson sans verser le sang et sans faire souffrir tous ces êtres VIVANTS!

Merci Kiki,
Bises,
La Tit'