Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 09:28

www.ecologie-radicale.org

La lettre de Gérard CHAROLLOIS le dimanche 14 juin 2015

TEL 06 76 99 84 65

 Des hommes politiques sans conscience.

 

 

 

       L’alcool, drogue érigée en conformisme culturel local, tue soixante mille Français par an, génère plusieurs millions de malades, brise des familles, explique bien des violences, agressions, accidents, déchéances.

 

La représentation parlementaire de ce pays cède devant le lobby du vin et de la bière et autorise la publicité pour ces toxiques, alors qu’il faudrait plus strictement réglementer la « réclame », en général. La publicité est par elle-même un toxique pour l’esprit.

         Le tabac, poudre à cancer, possède lui aussi, au parlement, ses zélateurs, bien qu’un peu moins nombreux que ceux qui oeuvrent en faveur du delirium et de la cirrhose.

 

       La chasse, loisir de mort, pratiquée par une minorité rétrograde, ridiculise les parlementaires qui délirent, dès qu’ils débattent de l’art de massacrer la faune, se livrant à des surenchères pitoyables en faveur de tous les braconnages.

      L’agrochimie, l’élevage, l’industrie, les banques achètent de l’influence en harcelant les députés et sénateurs via leur argument massue : l’argent.

Car, un lobby, loin de participer au jeu démocratique, de représenter légitimement des intérêts généraux et civiques, tire sa raison d’être et sa puissance de la fortune de ses commettants.

A la différence des partis, des associations, des syndicats, les lobbies vicient l’Etat. Ils sont à la démocratie ce que le proxénétysme est à l’amour.

 

Les lobbies putréfient la démocratie, l’altèrent, corrompant littéralement les élus en leur offrant, outre diverses autres choses, des textes prémâchés qu’ils sont priés de soumettre au vote des assemblées.

       Honte à ces politiciens sans conscience qui se laissent manipuler par des corporatismes nuisibles au bien public, à la santé, à la protection de la nature, au respect des animaux, tous intérêts qui n’achètent pas, mais qui crient les injustices, les malfaisances, les cruautés du temps.

 

Le 2 juin dernier, le président de la république reçut, pour un dîner d’apparat, à l’ELYSEE le couple royal Espagnol.

Parmi les nombreux convives, le chef de l’Etat crut devoir inviter deux tortionnaires de taureaux et le directeur des arènes de NÎMES.

 

Rapprocher l’Espagne d’un spectacle d’essence fasciste, d’une torture, aurait pu être considérer comme injurieux pour les hôtes de l’ELYSEE.

Ce geste n’affecte que le président de la république qui montre son mépris pour la compassion, son hermétisme à une éthique du respect du vivant, son ignorance du caractère sensible de l’animal, le vernis bien mince de sa « culture de gauche ».

 

On apprend que la France est 26ème du palmares des pays vertueux, donc un bien médiocre classement.

Bien sûr, le premier ministre a commis un faux pas au regard de sa carrière programmée par les oligarques, en seconde ligne, en réserve du libéralisme, après un nouveau petit tour programmé,par les mêmes oligarques, du leader de la droite de l’argent, en attente frénétique  de réélction en 2017.

Car, ce sont les oligarques et non le peuple qui désignent  les dirigeants.

Comment ?

En façonnant l’opinion, enparlant des uns et en censurant les autres et ce de manière parfaitement maîtrisée, selon les canons de la publicité, cet art de la manipulation mentale.

L’homme le plus riche de France, ami intime du leader de la droite de l’argent, est en passe d’acquérir le quotidien le PARISIEN.

Banal, puisque la plupart des journaux et les chaînes de télévision appartiennent aux oligarques et pas uniquement en Russie de POUTINE !

 

L’affaire de l’avion footballistique ne saurait devenir un dérapage irréparable. Dans deux mois ce sera oublié.

En revanche, les oligarques ne purent pas empêcher la chute de la maison DSK, en 2011 !

 

Mais, à propos, l’actuel premier ministre et l’ancien directeur du FMI partagent la même infamie : ils se délectent de voir torturer les taureaux et cela est plus grave que toutes leurs petites turpitudes.

 

Les Français n’aiment pas la corrida.

Néanmoins, mal informés, ils éprouvent de regrettables séductions pour des hommes qui ne peuvent pas être bons.

Tout se tient.

Comment, un individu qui se réjouit d’une agonie, qui frémit d’aise devant le sang qui coule des plaies, pourrait-il ne pas être arrogant, brutal, agressif, sans doute carrément sadique.

Confier le pouvoir à des amateurs de torture, des agressifs, des hermétiques à l’empathie constitue une faute morale.

Avant d’opter, aux élections, regardez d’abord la position des candidats par rapport au vivant.

Ce critère est fort discréminant et en dit beaucoup sur les qualités d’un individu.

Ceux qui gouvernent présentement, en flattant la tauromachie et la chasse, en s’abreuvant aux lobbies délétères montrent ce qu’ils ne sont pas : des  humains de mieux, des hommes d’Etat tournés vers les sommets.

Gérard CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ËTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Politique
commenter cet article

commentaires