Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 10:30

 

 


Parce que La France pâtit d'une "classe politique" déliquescente, les successifs ministres et assimilés se couchent devant les ennemis de la terre, ceux
qui veulent aseptiser la nature, tirer la tourterelle des bois au printemps, piéger l'ortolan et le pinson en septembre dans les LANDES, massacrer de nuit
l'avifaune aquatique, exterminer les derniers tétras des montagnes et, bien sûr, éliminer ours, loups et lynx.

Ces personnages moralement dégradés s'imaginent que tenir un langage de vérité provoquerait une jacquerie, voire une nouvelle révolution!
ce sont les associations de protection de la nature qui durent faire cesser le braconnage en mai dans le MEDOC.
Les autorités étaient persuadées qu'il y aurait du sang et des larmes s'ils avaient fait respecter le droit par les chasseurs girondins.
Qu'en résulta-t-il?
Une insurrection populaire? La gironde à feu et à sang?
rien.
Parce qu'indigents, nos politiciens confondent des tartarinades burlesques et une aspiration populaire.


Le pays n'est pas ce qu'ils imaginent: une peuplade de demeurés qui n'ont pas compris les défis écologiques et éthiques du temps.
Les véritables coupables ne sont pas la minorité d'attardés qui ignore que la nature n'est pas un stand de tir et l'animal une chose.
Ce sont les politiciens qui insultent le peuple en l'assimilant à ces pauvres gens.

          Gérard CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE

 
-------- communiqué transféré
 

Qui va voter pour les verts s'ils continuent à couvrir ce gouvernement anti écolo
Y’a-t-il encore en France un Ministre pour défendre l’Écologie ?

Communiqué FERUS / Pays de l’ours – ADET, 13 septembre 2013
Philippe Martin et Stéphane Le Foll
Philippe Martin et Stéphane Le Foll
en déplacement dans le Sud-Ouest
Depuis des mois, les opposants à l’ours dans les Pyrénées multiplient les actions et propos violents et illégaux, sans la moindre réaction de l’État.
Le silence incompréhensible du Ministère de l’Écologie explique et entretient l’escalade de la violence verbale et physique d’opposants qui, comme nous,
n’obtiennent aucune réponse à leurs questions et demandes.

Ainsi, rien qu’en 2013 :
Liste de 5 éléments
• Que les opposants mènent deux battues illégales d’effarouchement ? Aucune réaction.
• Qu’ils demandent le retrait des ours des Pyrénées ? Aucune réaction.
• Qu’ils menacent et insultent les agents de l’Etat chargés de faire les expertises de dégâts ? Aucune réaction.
• Qu’ils menacent d’abattre les ours ? Aucune réaction.
• Et maintenant qu’ils annoncent à la télévision qu’ils vont abattre les ours ? Et toujours aucune réaction !?
fin de liste

Depuis plus de 20 ans que nous suivons le dossier « ours », nous n’avons jamais connu de Ministère aussi absent et fuyant ainsi ses responsabilités.
Il y a pourtant des réponses évidentes, relevant de la simple application de la Loi et non d’une appréciation politique :
Liste de 4 éléments
• Non, la Loi n’autorise pas d’effaroucher une espèce protégée !
• Non, la Loi n’autorise pas de retirer les ours des Pyrénées !
• Non, la Loi n’autorise pas de menacer ou d’insulter des agents assermentés !
• Et Non bien sûr, la Loi n’autorise pas d’abattre une espèce protégée !
fin de liste

Va-t-il falloir attendre que l’irréparable soit commis pour qu’enfin le Ministère de l’Écologie s’intéresse à une espèce menacée dont il a la charge et
la responsabilité ?

Et est-il donc si extraordinaire d’imaginer qu’un Ministre réponde quand on l’interpelle sur son domaine de compétences, et fasse respecter la Loi quand
les limites en sont franchies

Qui va voter pour les verts s'ils continuent à couvrir ce gouvernement anti écolo
Y’a-t-il encore en France un Ministre pour défendre l’Écologie ?

Communiqué FERUS / Pays de l’ours – ADET, 13 septembre 2013

Philippe Martin et Stéphane Le Foll
en déplacement dans le Sud-Ouest
Depuis des mois, les opposants à l’ours dans les Pyrénées multiplient les actions et propos violents et illégaux, sans la moindre réaction de l’État.
Le silence incompréhensible du Ministère de l’Écologie explique et entretient l’escalade de la violence verbale et physique d’opposants qui, comme nous,
n’obtiennent aucune réponse à leurs questions et demandes.

Ainsi, rien qu’en 2013 :
Que les opposants mènent deux battues illégales d’effarouchement ? Aucune réaction.
Qu’ils demandent le retrait des ours des Pyrénées ? Aucune réaction.
Qu’ils menacent et insultent les agents de l’Etat chargés de faire les expertises de dégâts ? Aucune réaction.

Qu’ils menacent d’abattre les ours ? Aucune réaction.
Et maintenant qu’ils annoncent à la télévision qu’ils vont abattre les ours ? Et toujours aucune réaction !?
Depuis plus de 20 ans que nous suivons le dossier « ours », nous n’avons jamais connu de Ministère aussi absent et fuyant ainsi ses responsabilités.
Il y a pourtant des réponses évidentes, relevant de la simple application de la Loi et non d’une appréciation politique :
Non, la Loi n’autorise pas d’effaroucher une espèce protégée !
Non, la Loi n’autorise pas de retirer les ours des Pyrénées !
Non, la Loi n’autorise pas de menacer ou d’insulter des agents assermentés !
Et Non bien sûr, la Loi n’autorise pas d’abattre une espèce protégée !
Va-t-il falloir attendre que l’irréparable soit commis pour qu’enfin le Ministère de l’Écologie s’intéresse à une espèce menacée dont il a la charge et
la responsabilité ?

Et est-il donc si extraordinaire d’imaginer qu’un Ministre réponde quand on l’interpelle sur son domaine de compétences, et fasse respecter la Loi quand
les limites en sont franchies.

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Nad51 17/09/2013 16:17

Marre, marre, marre !!!