Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 10:51

www.ecologie-radicale.org

 

 

La lettre de Gérard CHAROLLOIS          le dimanche 25 novembre 2012

 

TEL 06 76 99 84 65

 

             

 

  Honte aux gens de la politique.

 

 

.

 

Que le parti conservateur Français, serviteur du Marché, de la finance, des exploiteurs s’abîme en grotesques querelles de personnes ne saurait nous affliger.

C’est du niveau des jeux de ballons et autres pitreries avec lesquelles les médias captivent les foules.

D’ailleurs, les sénescents électeurs de ce  parti n’ont rien à craindre  d’une alternance  qui n’est qu’un leurre.

C’est la même politique aujourd’hui qu’hier.

 

 

 

Lorsqu’elle n’est pas tragique, qu’elle ne tutoie pas l’Histoire, qu’elle n’expose pas aux grands sacrifices, la politique n’est jamais qu’une banale scène où s’agitent des névrosés narcissiques.

Ils s’entre’déchirent pour occuper de leurs vaines présences les palais nationaux, flattant tous les mêmes lobbies, servant les mêmes intérêts qui les rétribuent en retour, avec, en guise d’alternance, des variations de styles et de personnels.

 

 

 

Le président de la république, dit de gauche, s’incline respectueusement, dans une lettre du 8 octobre 2012, devant le président des chasseurs Français, par ailleurs conseiller général UMP d’un canton de NICE, l’assurant qu’il le recevra personnellement et lui rappelant que les chasseurs participent à la « protection des territoires ».

 

 

 

Le premier ministre, dit de gauche, s’acharne à offrir à la société VINCI un aéroport démesuré à NOTRE DAME DES LANDES, ouvrage dispendieux, contre nature, inutile, polluant.

Dans le même temps, les hôpitaux, les tribunaux, les écoles sont en cette fin d’année en cessation de paiement et les effectifs de la fonction publique, des organismes sociaux sont insuffisants pour faire face aux missions de service public.

Les médias bruissent des injonctions des « docteurs de l’économie », imposteurs arrogants, sur la nécessité du « toujours moins pour le bien public » et du « toujours plus pour la finance ».

S’il y avait un ministre écologiste au gouvernement, il  démissionnerait pour protester contre une telle politique. Mais, il n’y en a pas et nul courage, nulle lucidité, nulle conviction ne sanctionneront le « kyste » du Grand Ouest.

 

 

 

Aussi longtemps que cette classe politique, qui se partage le pouvoir dans une pure comédie d’alternance, sévira, la cause de l’homme, de l’animal et de la nature sera sacrifiée à la loi du Marché et aux obscurantismes.

L’UMP et le parti dit socialiste, (qui ne l’est plus), vénèrent les mêmes dogmes économiques et peinent à se distinguer pour feindre  une démocratie qui disparaît lorsque s’estompe les choix de fond.

 

 

 

Nous n’avons que faire d’une alternance qui ne change rien.

Il faut une alternative, une sortie de secours, une rupture avec les causes de la catastrophe planétaire.

Il n’y aura pas de sortie de « crise », car le mal dont souffre la société  n’a rien de cyclique.

 Ce mal réside dans le système productiviste et mercantile et en 1977, Raymond BARRE (le meilleur économiste de France !) annonçait déjà, pour les deux ou trois années suivantes « la sortie du tunnel ».

 

 

 

Les  sujets captifs du Marché, ces citoyens oublieux de l’être, victimes du conditionnement, récitent :

 « Avec vous, les écolos, on ne pourrait plus rien faire. Vous êtes contre les autoroutes, les grands aéroports, les gaz de schistes, l’urbanisation, la croissance, le développement ».

Ces intoxiqués par les lobbies ne perçoivent plus les périls qu’engendre, non pas dans un avenir hypothétique, mais aujourd’hui, la société de dévastation.

 

 

 

La cancérisation de la terre par les grandes infrastructures, le béton et l’asphalte n’a résolu aucun des problèmes économiques et sociaux  que prétendent combattre les tenants de la course à l’abîme.

L’argent public de l’Europe finança massivement, ces décennies passées, les autoroutes, ponts et grands travaux en Espagne, Grèce, Hongrie au détriment de la nature avec les édifiants résultats sociaux que nous observons !

 

 

 

Quand ils auront tout détruit que feront-ils pour croître et multiplier ?

Peut-être comprendront-ils enfin, mais trop tard, que les forêts, les rivières sauvages, la mer originelle valaient mieux que leurs infrastructures et leur développement.

 

 

 

Pendant que la nature agonise, queles animaux sont maltraités, que des humains se paupérisent, que loin de s’orienter vers une issue de secours, les dirigeants perdurent dans leurs erreurs et leurs dogmes, des foules manipuylées se mobilisent, à l’appel des obscurantistes des religions, contre le mariage « pour tous » !

 

 

 

Non, décidément, nous ne vivons pas dans une époque moderne !

 

 

 

Les Résistants de NOTRE DAME DES LANDES, les militants de la cause animale, les réfractaires aux dogmes de l’économie charlatanesque annoncent-ils un réveil, un sursaut ?

 Est-ce une aube ou déjà un crépuscule ?

            

 

 

   Gérard  CHAROLLOIS

 

 

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

 

______________________________________________________________________________________________

 

Et n'oubliez pas d'aller faire une petite visite sur le site de la CVN ! vous y apprendrez beaucoup !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Opinion
commenter cet article

commentaires

Ocrinou 25/11/2012 18:44

Nous sommes au Moyen Äge, c' est l'inquisition.