De nombreuses associations et organismes privés de recherche sur des maladies humaines collectent des fonds pour financer la recherche sur des animaux supposés être des « modèles » biologiques de l’homme. Or, il est prouvé que ces « modèles » sont de pures fictions. Ils sont donc incapables de mimer le déroulement de la maladie chez l’homme et encore moins de permettre de trouver une thérapie pour sa guérison. C’est ce que dénonce André Ménache dans cette lettre à CRUK.

 


 


InjectMouse2.jpg