Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:24

panneau.jpg

 

 

 

 

Sécurité sanitaire et protection animale en abattoirs :

L’incurie doit cesser !

 

 

 

Ecouter l'intervention du directeur de l'OABA sur RTL, le 20 février 2012

 

 

 

 Le reportage « La viande dans tous ses états » diffusé par le magasine « Envoyé spécial » sur France 2, jeudi 16 février 2012, suscite de vifs commentaires.

 

 

Ce reportage dévoile les conditions d’abattage sans étourdissement des animaux et l’insuffisance voire l’absence de contrôles sanitaires dans des abattoirs français, source de violations répétées des règles relatives à la protection animale et à l’hygiène alimentaire.

 

 

De tels dysfonctionnements ont déjà été relevés par la Cour des comptes qui, dans une lettre adressée au ministre de l’Agriculture, le 23 juin 2010, considérait la situation sanitaire des abattoirs comme « préoccupante » mais également par les services de la Commission européenne dans plusieurs rapports publiés par l’Office Alimentaire et Vétérinaire, notamment à la suite de ses audits de 2006 et 2009.

 

 

Devant de tels constats, le citoyen consommateur de viandes pouvait espérer que le Gouvernement prendrait les mesures nécessaires à un renforcement des contrôles sanitaires.

Or, il n’en est rien.

 

 

Par un décret n° 2012-198 publié au Journal Officiel, le 10 février dernier, l’Etat entend en effet lancer un projet pilote dans 12 abattoirs de volailles et lapins où les vétérinaires seront… absents ! Ce décret précise que, dans ces 12 établissements, ce seront aux exploitants d’assurer eux-mêmes l’inspection ante mortem (contrôle des règles relatives à la santé et protection animales) et post mortem (inspection des viandes).

 

 

Rappelons que la même expérience d’autocontrôles par les abattoirs avait été lancée l’année dernière dans deux des plus gros abattoirs de porcs bretons, suscitant la légitime colère des organisations syndicales.

 

 

Ces expériences « pilotes » préfigurent-elles les contrôles sanitaires de demain ? Comment, en excluant les inspecteurs vétérinaires des abattoirs, le Gouvernement pourra-t-il répondre aux légitimes inquiétudes des consommateurs en termes d’hygiène alimentaire et de protection animale ?

 

 

Comment, avec une telle dérégulation sanitaire, le ministre de l’Agriculture entend-il mettre un terme aux dérives de l’abattage rituel sans étourdissement et faire correctement appliquer le décret du 28 décembre 2011 qui doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain ?

 

 

 

L’OABA, seule association de protection animale habilitée à visiter les abattoirs français depuis 1961, appelle le Gouvernement à reconsidérer sa politique et à  réunir d’urgence l’ « Observatoire national des abattoirs », instauré par arrêté du 9 février 2012. Un observatoire national où les associations de protection animale sont absentes, ce qui en dit long sur la volonté de transparence…

 

 

Même si le contexte politique s’y prête, les consommateurs et les associations de protection animale ne se contenteront pas de simples promesses. Ils exigent des actes concrets pour assurer la sécurité des produits alimentaires et la protection des animaux.

 

source : http://www.oaba.fr/

 

 

Je profite de cet article pour vous rappeler l'article sur l'arrêt de l'abattage rituel Charlie Hebdo  dans la catégorie : pétitions de mon blog. Il est urgent que cela cesse ... Ce matin j'ai entendu la position de certains éleveurs qui ne veulent pas que leurs animaux soient tués de façon religieuse par respect de l'animal ! Je rappelle aussi qu'aucun Dieu n'a demandé ces pratiques barbares !

Ces pratiques sont hélas courantes car il semble qu'il  serait plus facile et plus rentable de " tuer "  de la même façon tous les animaux !

 

Merci la " tit " pour m'avoir envoyé le lien vers l'OABA !   

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans animaux
commenter cet article

commentaires

Nad51 21/02/2012 13:33

Hier soir, j'ai regardé l'émission "Mots croisés" sur la 2.
Les "petits partis" n'étaient pas représentés, alors qu'ils sont les seuls (à part Nihous qui les extermine) à défendre les animaux.
La seule personne ayant parlé de la souffrance animale pendant l'égorgement halal, précisant même que la religion ne l'imposait même pas, c'était le représentant du FN.
Les autres ont eu pour seule réaction de se scandaliser que le FN ne permette pas à la religion musulmane d'exercer librement ses rites dans notre pays ! Leur seule préoccupation était de ne pas
stigmatiser les musulmans !
Celle qui parlait pour le front de gauche a même osé dire que l'humain seul comptait.
Mais jusqu'où tous ces partis, majoritaires soi-disant d'après ces obscurs sondages, sont-ils capables d'aller pour faire passer la religion avant le respect d'êtres vivants sensibles, extrêmement
vulnérables et méprisés que sont les animaux ?
On peut douter de la sincérité du FN à vouloir tenir compte du bien-être animal, sauf quand çà les arrange pour rejeter la communauté musulmane, mais ce n'est pas une raison pour occulter avec
autant d'indifférence la cruauté de l'abattage halal ou casher.
Ils n'ont même pas voulu y penser !
Le 2ème argument valable du FN était la contamination de la viande halal par l'estomac. Là encore : rejet absolu des 4 autres invités (UMP, PS, Modem, Front de gauche).
Il y avait aussi un journaliste du Point, je crois.
Après cette nouvelle démonstration de parfaite indifférence envers le monde animal des partis qui risquent d'être élus pour nous imposer leur pouvoir de suprématie cruelle et insupportable, je suis
heureuse de voir ton article, kiki, car j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir.
Marine LePen aura eu au moins l'habileté de déclencher une polémique à ce sujet, pour que le peuple finisse par comprendre que la seule solution serait d'interdire définitivement les abattages
rituels.

le journal de campagne de KIKI DU 78 21/02/2012 14:23



Je ne comprends toujours pas pourquoi aucun parti ne veut parler de la défense animale ! Serait-ce  un signe de faiblesse d'en parler ? 


Voici trois liens qui parlent du sujet HALAL :


Pour Mr Sarkozy : la polémique n'a pas lieu d'être ! Lire la suite dans ce lien :


http://www.francesoir.fr/actualite/societe/viande-halal-pas-de-polemique-selon-sarkozy-186815.html


______________________________________________________________________________________


 


Pour J.B. Galloo ( Maison de l'élevage , et éleveur ) : " On constate donc que, même si les propos de
Marine Le Pen sont faux, il y a un problème concernant l'abattage des animaux en France. L'abattage rituel qui devrait rester une exception se généralise. Chez les agneaux, on estime même qu'il
représenterait jusqu'à 80% de l'abattage total !


Et encore : " je ne souhaite pas, en tant qu'éleveur qui aime ses animaux, qu'ils soient tués de cette façon."


Lire la suite dans ce lien :


 http://www.francesoir.fr/actualite/societe/viande-halal-marine-le-pen-fait-un-grossier-amalgame-186643.html


 


http://www.francesoir.fr/actualite/societe/viande-hallal-la-fondation-brigitte-bardot-attaque-gueant-186661.html