Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 13:08

 

 

cropped-ae-new.png

 

 

 

 

 

 

comit� scientifique pour une science responsable

ICE : un nouvel outil pour faire la loi, ça fonctionne !

Le 1er novembre 2013 sera un jour historique dans l’Union européenne (UE) : les premières initiatives citoyennes jamais déposées auront complété leur collecte de plus d’un million de signatures !

 

 

Paris, le 29 octobre 2013 – ICE (initiative citoyenne européenne), un sigle qu’il faut retenir. Instaurée en 2012, cette procédure permet aux citoyens des pays membres de l’UE de proposer des réformes législatives. Les premières lancées arrivent, le 1er novembre, au terme de l’année qui leur avait été impartie pour collecter un million de signatures, avec des minimums imposés dans chaque pays de l’Union et la contrainte supplémentaire d’atteindre ce minimum dans au moins sept pays.

Il y a eu des abandons… Celles qui vont franchir la ligne d’arrivée sont donc le résultat d’une immense mobilisation « sur le terrain », par internet, les réseaux sociaux, les médias, etc.

Stop Vivisection sera sur le podium !

« Nous avons mis du temps à y croire nous-mêmes, avoue Angela Tandura, responsable de la campagne en France. Nous avons essuyé les plâtres ; au début, le système informatique ne fonctionnait pas et, de ce fait, nous avons eu moins d’une année pour collecter ce million -et plus !- de signatures. Les gens ne comprenaient pas pourquoi on leur demandait leur numéro de carte d’identité. Il nous a fallu éduquer les citoyens, leur dire que ce n’était pas une pétition mais un vote. »

 

Une ICE, en effet, contraint la Commission européenne à examiner la proposition de loi demandée. Pour Stop Vivisection, l’arrêt de l’expérimentation sur des animaux et son remplacement par des méthodes fournissant des données pertinentes pour l’espèce humaine.

 

Cinq scientifiques ou médecins parmi les initiateurs de cette ICE et deux responsables d’associations de défense animale. Au 21e siècle, il est ridicule d’opposer bien-être animal et progrès médical. Il est démontré qu’aucune espèce animale n’est le modèle biologique d’une autre. Il faut que la loi reflète les connaissances scientifiques modernes au lieu d’imposer des méthodes vieilles de plus d’un demi-siècle !

 

« Nous sommes le porte-parole de la population européenne sur cette question, ajoute Angela Tandura. Nous attendons de la Commission européenne qu’elle respecte le dispositif qu’elle a elle-même mis en place et qu’elle examine avec sérieux cette proposition. » Cela fait plus de neuf ans que le comité scientifique Antidote Europe alerte les autorités européennes et nationales sur les graves conséquences de l’utilisation du « modèle animal » pour la santé humaine. Notre message et celui de bien d’autres associations et scientifiques européens ont été ignorés. Nous serons donc très attentifs à la suite qui sera donnée à cette ICE.

 

 

Toutes informations sur l’ICE Stop Vivisection : http://www.stopvivisection.eu

 

Note : l’écran d’accueil indique qu’il manque des signatures car l’objectif a été fixé à 1.100.000 signatures par les organisateurs, de façon à compenser les éventuelles erreurs (signataires mineurs, doublons…) mais plus d’un million de signatures ont bel et bien été enregistrées sur le compteur de Stop Vivisection.

 

 

Registre des ICE en cours : http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/initiatives/ongoing

Contact médias

Angela Tandura
06 15 27 05 71
stopvivisectionfrance@gmail.com

 

http://antidote-europe.org/presse/nouvel-outil-pour-faire-la-loi/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Expérimentation animale
commenter cet article

commentaires