Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 15:13

Les  10 et 17 juin les français pourront élire leurs députés ... 

 

Dans ce nouveau gouvernement  il n'y a, hélas, rien de bien nouveau pour la condition animale,( à noter cependant l'engagement de F.Hollande envers la LPO  ) :

 

http://www.cpnt.fr/pdf/articles/LPO-Hollande.pdf 

 

 

 j'ai trouvé ce document sur le site  CPNT !!!

 

ainsi que cet autre :

 

http://ruralite-lafranceforte.fr/index.php/blog-de-campagne/402-chasseurs-pecheurs-agriculteurs-la-peste-verte-est-de-retour  

 

 

 

  et pas grand chose concernant l'écologie. C'est vraiment navrant et il est à espérer maintenant que de nouveaux députés, de tous bords, sensibles à la cause animale, et à l'environnement, engagés sincèrement dans ces nobles causes, soient élus aux prochaines législatives pour faire voter des nouvelles lois et modifier celles existantes pour les animaux , ainsi que pour notre Planète .

 

 

 

Quelques infos utiles :

 

http://www.l214.com/lettres-infos/2012/05/28-questionnaire-legislatives/

 

 

 

 

  liste des candidats EELV :

 

http://eelv-legislatives.fr/liste-des-candidats/

 

 

 

Liste des candidats AEI :

 

http://www.alliance-ecologiste-independante.com/elections-legislatives

 

 

 

liste des candidats du TREFLE 

 

http://www.letrefle-nehna.fr/candidates-aux-elections-legislatives-2012.html

 

 

 

AEI et LE TRÈFLE sont deux partis qui prennent en considération la cause animale,  mais auront-ils assez de voix pour être élus ? alors qu'avec EELV nous aurons sûrement plus de chance d'être représentés  !!! 

 

 

 

Pour rappel , j'avais mis un article sur mon blog qui " montrait " les pro-corridas du gouvernement F. Hollande :

 

http://le-journal-de-campagne-de-kikidu78.over-blog.com/article-action-lettre-a-envoyer-a-f-hollande-104095932.html

 

  Il me semble que certains membres du gouvernement actuel comme M. Valls, et Moscovici  tous deux pro-corrida, devraient être éliminés !

 

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Politique
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 14:25

Connaissez-vous le magazine Terra eco  ?  

 

 

arton43946-d8e4b.jpg

 

 

 

Ce mois ci ils ont fait la " couv " avec ce titre :  VÉGÉTARIENS ET S'ILS AVAIENT RAISON !

 

Avant de découvrir cet article ( à lire dans le lien à la fin ) , voici l'édito :

 

 

Le changement de régime, c’est maintenant !

 

Pourquoi mangeons-nous des animaux ? Si cette question sonne comme une provocation, c’est peut-être que nous sommes déconnectés des réalités animales et, plus largement, du monde du vivant dont, pourtant, nous dépendons. Tant de chose ont été dites sur la viande. Les escalopes à trois francs six sous, issues d’élevages en batterie. L’entrecôte aussi saignante que le bilan des gaz à effet de serre de sa production. Les élevages de cochons qui « nourrissent » aussi les rivières. Les traitements antibiotiques massifs, administrés aux troupeaux, au risque d’une résistance humaine aux mêmes médicaments. La souffrance animale, concept étranger à notre culture judéo-chrétienne.

 

 

 

On objectera qu’un monde sans viande serait aussi triste qu’un jour sans pain. Que tout ceci n’est qu’élucubration d’insupportables bobos-végétariens. Reconnaissons qu’il y a, dans la consommation de viande – multipliée par quatre en France depuis les années 1930 –, une revanche sociale légitime.

 

 

 

Obésité et haricots verts

Mais aujourd’hui, l’enjeu n’est pas un accès à la viande, mais à une alimentation équilibrée, où se mêlent joyeusement fruits et légumes. Si l’épidémie d’obésité était due à un abus de haricots verts, cela se saurait.

 

 

L’enjeu, c’est aussi de trouver des solutions à la crise climatique. Or, nos steaks et nos poulets sont responsables de 18% des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. Des scientifiques, parmi lesquels Tony McMichael et John Powles, précisent qu’il suffirait de réduire de 10% notre consommation de viande rouge pour changer cela.

 

 

 

Secouer pour penser autrement

Dernier point : si le monde a faim, la faim justifie-t-elle tous les moyens ? En France, on « élève » chaque année un milliard d’animaux. 920 millions de volailles, 25 millions de cochons, 19 millions de vaches, 8 millions de moutons qu’il faut nourrir… et abattre. Un porc d’élevage intensif, c’est un nouveau-né de 100 grammes, qui franchit en six mois la barre du quintal. Et que mange ce cochon ? Des végétaux… que nous cultivons intensivement, parfois à coup d’OGM. Résultat, il faut quatre calories végétales pour produire une calorie de porc.

 

 

 

Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation, prévoit que, d’ici à 2050, 1,45 milliard de tonnes de céréales seront utilisées chaque année pour l’alimentation animale. Pourtant, elles permettraient de satisfaire les besoins alimentaires de 4,5 milliards de personnes. Alors les végétariens ont raison de nous secouer et de nous inciter à passer du champ à l’assiette sans détour par la case élevage. Et surtout de penser nos problèmes autrement, pour trouver des solutions nouvelles.

Walter Bouvais.

 

 

 

Lire l'article : " Végétariens et s'ils avaient raison ? :

 —

 http://www.terraeco.net/Vegetariens-et-s-ils-avaient,44006.html

 

 

Personnellement , je pense que je vais m'abonner !!!

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Végétarisme
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 13:27

photo d'un sureau dans mon jardin ...

 

 

P5280016.JPG

 

 

 

 

En ce moment dans mon jardin, règne un parfum suave, envoûtant, sucré, celui des fleurs du sureau, " Le Prince des décombres " Le suzerain des ruines " ( selon P.Lieutaghi )...

 

Il y a beaucoup à dire sur cet arbre " magique " , sur son histoire, sur son utilisation  en cuisine, en médecine, en usage domestique, en utilisation artisanale ... aussi je vous recommande ce petit livre :

 

Sous la protection du sureau  de  Bernard Bertrand ( collection Le compagnon végétal ). 

 

 

C'est le moment de préparer le " champagne de sureau " , il existe nombre de recettes et je vous donne la mienne qui est dans mes cahiers depuis très longtemps ...

 

 

Ingrédients :

 

5 à 7 fleurs ( suivant grosseur ) cueillies au soleil, ( les secouer pour faire tomber les éventuels insectes, mais ne pas les laver ! )

 

5 litre d'eau

 

500 gr. de sucre

 

2 citrons ( bio )

 

2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre (ou blanc )

 

 

Recette :

 

Dans un grand récipient genre grande terrine ( j'ai la chance de posséder  des jarres en terre ...) mettre l'eau, y ajouter le sucre, mélangez pour le dissoudre, puis ajoutez les fleurs, le jus des citrons et les citrons coupés en morceaux, puis le vinaigre.

 

 

Recouvrir avec une gaze de préférence , laisser macérer  3 jours ( certains mettent le récipient au soleil ...) en mélangeant une fois par jour. Un parfum de rose , de litchi , de vanille  se dégage , une pure merveille ! ( on appelle d'ailleurs la fleur de sureau la " Vanille du pauvre " ! ).

 

 

Filtrer et mettre en bouteilles hermétiques ( genre limonade ) . 

 

 

Ce " champagne " est prêt à être dégusté au bout de 8/10 jours, parfois 2 semaines ( vérifier si il n'est pas trop gazeux au bout de 8 jours, et si c'est le cas laissez échapper un peu de ce gaz, car j'ai retrouvé une année des bouteilles éclatées à la cave !!! ).

 

 

A boire frais avec bonheur ... le soir ... en écoutant les oiseaux ... en respirant le parfum des fleurs du jardin ... en regardant les étoiles ...  en ...           enfin en faisant ce  qu'il vous plaira !!!

 

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Cuisine
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 18:38

Je vous retransmets ce message que je viens de recevoir et vous demande votre aide ... il s'agit juste de réagir à l'article ci-dessous massivement !  

  Vos réactions  seront transmises aux politiques ,  aux  médias ainsi qu'à notre nouvelle Ministre de la Culture !

Merci !

 

__________________________________________________________________

 

Chers amis,

 

 

 En pleines élections législatives, la FLAC poursuit sa campagne de sensibilisation auprès des candidats sur la problématique des enfants assistant à des corridas. Nous avons besoin de votre aide afin qu'il y ait le plus de réactions possible à l'article ci-dessous. C'est très facile, il suffit d'aller jusqu'en bas et de réagir.


 

 

 http://www.flac-anticorrida.org/elie-aboud-corrida-traumatisante-pour-enfants/

 

 

 Les politiques, bien souvent, se moquent du sort des animaux.  Mais quand cela touche les humains, et à fortiori les enfants, ils sont plus prompts à s'exprimer. Beaucoup sont contre la corrida, mais n'osent pas demander son abolition par peur de passer pour des liberticides et au nom des "traditions". Mais quand il s'agit des enfants, cela leur est plus facile. 


 

 

 Le député Elie Aboud, pourtant chargé de la tauromachie à la mairie de Béziers, a eu l'honnêteté d'écrire sur son blog que "la corrida était traumatisante et choquante pour les enfants". Très mal à l'aise, les taurins ont tenté de lui faire retirer cette phrase iconoclaste... En vain.

 

 

 

 Il a quelques années, dans le Midi Libre, la torera à cheval Marie Sara déclarait la chose suivante:  "Pour l'avenir de la corrida, nous craignons deux choses: l'interdiction de l'entrée des arènes aux enfants et le Parlement Européen". Ne pas oublier non plus que la Catalogne espagnole, avant d'abolir la corrida, avait interdit l'accès des enfants aux arènes. 


 

 Dès que nous aurons un maximum de réactions à notre article, nous l'exploiterons auprès des politiques, des médias et de la nouvelle ministre de la culture Aurélie Filippetti. Dans cette démarche, le professeur Hubert Montagner, membre du Comité d'honneur de la FLAC, y mettra tout son poids. 


 

 

 Nous avons une excellente carte à jouer dans ce registre. 

 

 Un grand merci à l'avance pour votre contribution !

 

 Pour nous soutenir, n'oubliez pas non plus d'adhérer.


 

 http://www.flac-anticorrida.org/agir/adherer/

 

 Amitiés et à très bientôt dans la lutte !

 


 

 Thierry Hély

 Chargé de communication de la FLAC

 www.flac-anticorrida.org

 

 >> retrouvez la FLAC sur Facebook

 

 06 23 94 84 83

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Corrida
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:59

 

www.ecologie-radicale.org

La lettre de Gérard CHAROLLOIS          le dimanche 27 mai 2012

TEL 06 76 99 84 65

 

               De l’austérité à la croissance.

 

«  contre le chômage, on a tout essayé » disait François MITTERRAND et la société européenne soumise à l’alternance entre sociaux-démocrates et conservateurs adorateurs des entreprises privées, s’enfonce dans les crises économiques, sociales, morales et écologiques.

 

L’objectif de tout gouvernement est d’accroître, sur son territoire, la production de biens de consommations, car, dans la théorie économique classique, adaptée à une situation de pénurie relative, la production de richesses est l’unique moyen de conférer aux hommes des revenus, du bien-être, de la prospérité.

Le problème est justement que tout pays souhaite produire le plus possible et vendre aux autres qui n’ont pas d’autre objectif.

 

Pour atteindre ce but absurde, les partis conservateurs, zélateurs du Marché et des entreprises, veulent abaisser le coût du travail, libéraliser  les échanges, déréglementer au détriment des salariés et de l’environnement et au profit des entrepreneurs, affaiblir les services publics en réduisant indéfiniment le nombre des agents publics, épargner de l’impôt    les oligarques.

 

Les sociaux-démocrates ne remettent pas en cause le système tout en essayant  d’atténuer les injustices par trop cruelles. Ils reconnaissent un petit rôle à l’Etat, ce  garant de l’intérêt général, rempart pour les plus faibles contre les appétits des plus prévaricateurs.

 

Les uns et les autres « ont tout tenté » et ont échoué.

 

C’est que la crise post-industrielle multiforme appelle le changement maintenant.

 

On ne peut songer à produire toujours davantage, en concurrence folle avec tous les autres qui ne songent eux aussi qu’à produire sans cesse davantage.

 

On ne peut pas abandonner la société aux caprices, à la voracité des entreprises privées dont l’unique but est le profit et nullement le bonheur des hommes et le salut de la planète.

 

Ni austérité, punition des plus vulnérables, ni croissance infinie dans un monde fini, mais autre paradigme.

 

Le politique, l’Etat, la loi, doivent s’imposer à l’économique pour le placer au service du bien public et de la préservation de la nature en inversant l’actuel rapport de forces.

Présentement, la finance, les banques, les firmes supplantent les Etats et se rient de la démocratie.

Ce sont elles qui ont le dernier mot.

Les puissances économiques induisent des consommations nocives et produisent des marchandises obsolètes quelques mois après leur mise sur le Marché, marchandises parfois programmées pour ne pas durer. Car, il faut faire tourner la machine.

Ce conditionnement génère frustrations et gaspillages.

 

Si en France, les sociaux-démocrates faisaient, dans les mois à venir, la même politique en moins brutal, moins arrogant, moins agressif que la droite de l’argent, ils échoueraient comme  échouèrent leurs homologues dans tous les autres pays européens.

 

Il faut sortir de la logique de l’austérité et de la croissance quantitative et remettre le vivant au centre d’où l’argent l’a expulsé.

 

Il faut en finir avec le financement du bien public par la « dette », cette escroquerie légale imposée aux  peuples par les zélateurs du Marché.

 

           Gérard  CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ËTRES  VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Politique
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 15:58

Aujourd'hui c'est presque la " canicule " ... ma première rose s'est ouverte  ... les merles chantent de plus en plus tôt  ( 5 h ce matin ! ) ....

Les iris du bassin commencent leur floraison ...

 Dans mon jardin il  n'y a pas de loi , les végétaux poussent comme bon leur semble , et j'ai le plaisir de découvrir de nouvelles variétés sauvages qui font le bonheur des insectes ...

 

 

 

P5240024.JPG

 

 

P5250016.JPG

 

 

 

 

P5070040.JPG

 

 

P5240017.JPG

 

 

P5120029.JPG

 

 

 

 

P5230021-copie-1.JPG

 

 

 

 

P5240020.JPG

 

 

 

J'espère vous avoir fait partager un petit peu de mon univers, et que vous l'aurez apprécié comme moi ...

 

A bientôt !

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans album photos
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 10:33

justice-pour-les-animaux.png

 

 

 

Pour que les lois
qui protègent les animaux soient appliquées.

 

Les associations de protection animale, leurs avocats et tous les citoyens attachés au progrès vers un comportement plus éthique envers les animaux en appellent à la responsabilité du gouvernement, de la police et de la justice.

 

Faire souffrir les animaux est un délit :
stop à l'impunité et aux condamnations symboliques !

 

Responsables politiques, fonctionnaires de police, magistrats, le peuple vous interpelle : les actes de cruauté et de maltraitance à l'encontre des animaux doivent être effectivement constatés et condamnés.

 

Justice pour les animaux est une campagne menée par l'Association Stéphane Lamart avec le soutien de nombreuses associations.

 

Plus d'infos sur le site :

http://justice-pour-les-animaux.org/

Ne manquez pas de signer la pétition ( sur le site )demandant au Gouvernement français la mise en place d'une réelle politique pénale pour la répression des atteintes commises à l'encontre des animaux, afin de garantir l'application effective de la législation.

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans animaux
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 12:57

693144.jpeg

 

 

 

 

"La peau de l'ours": un livre noir sur le trafic lucratif des animaux.

(AFP) - Importations illégales de mygales, singes, éleveurs clandestins de tortues, chiens ou collectionneurs de serpents : dans La peau de l'ours, Stéphane Quéré et Sylvain Auffret dressent un bilan alarmant sur le trafic des animaux, un commerce "lucratif" qui met en danger de nombreuses espèces.

 

Du particulier allant se fournir dans un pays exotique pour son usage personnel au grossiste utilisant de faux papiers, corrompant des agents publics, des éleveurs : ce livre, présenté sous forme d'enquête, raconte un véritable business dont l'organisation "n'est pas sans rappeler celle du trafic de drogue".

 

Donnant la parole aux douaniers, policiers, éleveurs, les auteurs soulignent les risques de disparition de certaines espèces, traquées "pour d'illusoires bienfaits médicaux" (poudre de corne de rhinocéros, bile d'ours...) ou pour assouvir la passion des collectionneurs.

 

Stéphane Quéré, diplômé de l'Institut de criminologie et chercheur à l'Université Paris II, confie que parmi toutes les affaires évoquées, "ce qui touche certainement le plus c'est le trafic de chiots en provenance des pays de l'Est".

 

"Leurs conditions de transport sont effrayantes : il y a environ 20% de pertes de bêtes car pour les trafiquants, ce n'est que du transport de marchandises", s'indigne-t-il auprès de l'AFP.

 

Les auteurs évoquent peu la maltraitance mais selon Stéphane Quéré, qui travaille particulièrement sur le crime organisé, "des études montrent que souvent les tueurs en série commencent à torturer les animaux avant les hommes".

 

Ils soulignent aussi le rôle des mafias, notamment chinoise et japonaise, dans ce commerce illicite, ainsi que l'implication de filières parfois communes aux trafics d'humains et de stupéfiants.

 

"Quand nous avons commencé à travailler sur le trafic d'animaux, nos premières recherches nous ont toujours conduits à la même constatation : le trafic d'animaux est le troisième trafic mondial après celui de la drogue et des armes", écrivent les auteurs.

 

("La peau de l'ours" - Sylvain Auffret et Stéphane Quéré - Editions Nouveau Monde - 245 p - 18,90 euros, en librairie le 25 mai)

 

Le livre noir du trafic d’animaux «la peau de l’ours » de Sylvain Auffret journaliste indépendant spécialisé dans les affaires criminelles et Stéphane Quéré, diplômé de l’institut de criminologie et chercheur à l’université de Paris II sur le thème des menaces criminelles contemporaines :

http://www.lyonne.fr/france-monde/actualites/societe/environnement/2012/05/18/la-peau-de-l-ours-un-livre-noir-sur-le-trafic-lucratif-des-animaux-1171095.html

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans animaux
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:40

ImageProxy.mvc.jpeg

 

 

 

 

Semaine Mondiale d'actions pour l'Abolition de la Viande de mai 2012 :

 

du 21/05/2012 au 27/05/2012

 

 

 

 

La SMAV est là ! Elle a débuté avec les activités à Marseille autour de la Veggie Pride qui s'inscrit dans le cadre de la demande d'abolition de la production et de la consommation de chair animale. Elle se poursuit jusqu'au 27 mai et, au-delà, selon vos calendriers.

 

Pensez à annoncer vos actions même si vous n'avez pas complètement finalisé vos projets !

 

La multiplication d'annonces inspire et encourage d'autres individus de par le monde qui cherchent, comme nous, à faire cesser la mise au monde et la mise à mort de milliards d'animaux et elle apporte de la crédibilité à la revendication d'abolition de la viande.

 

Nous tiendrons un stand le 2 juin au VegFest et espérons vous y retrouver ainsi qu'à la Marche pour la fermeture des abattoirs

 

 

 

 

Vous souhaitez faire avancer la promotion mondiale de l'abolition de la viande ?

 

Soutenez meat-abolition.org qui ne reçoit pas de subventions.

 

Commandez du matériel militant : des T-shirts, des badges, des autocollants et des tracts.

 

Rejoignez-nous sur Facebook.

 

Partagez les ressources.

 

Annoncez vos actions pour l'abolition de la viande.

 

Venez nous voir au VegFest le 2 juin !

 

Retrouvez-nous à la Marche pour la fermeture des abattoirs le 2 juin !

 

Intégrez le logo de meat-abolition.org sur votre site

 

 

 

Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l'on mange,

parce qu'ils souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,

parce que la consommation de produits animaux n'est pas une nécessité,

parce que les êtres sensibles ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,

 

l'élevage, la pêche et la chasse, ainsi que la vente et la consommation de produits animaux, doivent être abolis.

 

 

A très bientôt !

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Végétarisme
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 10:14

www.ecologie-radicale.org

La lettre de Gérard CHAROLLOIS        le dimanche 20 mai 2012

TEL 06 76 99 84 65

 

              Le ministère de l’essentiel.

 

La France s’est dotée d’un nouveau gouvernement issu de la défaite le 6 mai du parti de l’argent arrogant et des traditions.

 

En tous temps, certains s’imaginent honorés de devenir  ministres et d’autres sont ulcérés d’avoir été oubliés, car, pour se construire, sculpter leur statue intérieure, ils aspirent aux apparences du pouvoir.

 

 

Le caractère dérisoire des ambitions égotistes, le spectacle débile des querelles carriéristes qui font le quotidien des partis, m’amuseront toujours.

Décidément, les hommes sont addictifs aux décorations, aux titres, aux grades, aux honneurs de pacotilles, hochets qui occupent tant ces personnages publics.

 

Bien sûr, il leur faut déclarer devant les micros qu’ils sont là pour servir et que seul l’intérêt général commande leurs actions persévérantes qui débutèrent par l’élimination fratricide, au sein de leur propre parti, de leurs rivaux.

 

 

Donc, voilà nos ministres consacrés, globalement moins antipathiques que les sortants.

 

 

Cependant, jouant le CANDIDE, je m’étonne ou feindrais de m’étonner que les deux ministres écologistes n’aient pas reçu l’attribution du ministère de l’essentiel !

Quel est le ministère de l’essentiel ? surtout pour un écologiste.

 

Le ministère de l’écologie.

 

Car enfin, la crise majeure n’est-elle pas écologique ?

 

J’entends ces professionnels de la politique réciter : « Mais, voyons l’écologie a vocation à s’occuper de tout et le logement, le développement sont de grands sujets ».

Sans doute, comme l’industrie, l’agriculture, l’intérieur, les affaires étrangères, la justice, l’éducation nationale, que nos ministres, omniscients peuvent gérer tour à tour,passant de l’un à l’autre sans besoin du moindre stage de formation.

 

Néanmoins, j’insiste, l’écologie n’est-elle pas la question première ?

Sauver la biodiversité, faire pièces au fascisants lobbies des obscurantistes qui tuent et polluent, résister aux pressions des industriels, des agrochimistes, des aménageurs contre nature ne seraient-ce pas œuvres exaltantes ?

 

Pas pour nos écologistes politiques. Peut-être parce qu’ils sont davantage « politiques » qu’écologistes ?

 

 

Bien que nous ayons contribué à la victoire de François HOLLANDE, le ministère de l’essentiel ne nous a pas été proposé !

 

Dommage !

Nous aurions aboli la chasse, la tauromachie, protéger intégralement les loups et autres prédateurs, travaillé à un nouveau statut juridique de l’animal, sauvegardé des espaces naturels pour les espèces de faune et de flore qui disparaissent inexorablement.

 

Etonnant qu’avec un tel programme, nos téléphones n’aient pas sonné à l’heure où les carriéristes attendent fébrilement l’appel salvateur !

Les chasseurs, la FNSEA, les gavés aux commandes publiques de BTP, feront-ils demain comme hier régner leur loi ?

Ils ne manquent pas de relais dans tous les partis même si leur engagement est ouvertement réactionnaire et qu’ils étaient chez eux auprès des gouvernants d’hier.

Trop lentement, le parti socialiste Français évolue sur la question du respect du vivant.

Mais mieux vaut une lente évolution que la régression qu’imposait l’ancien régime.

 

 

 

En attendant de juger sur les actes, saluons  une mesure plus importante que beaucoup ne l’imaginent : la réduction de 30% des traitements du chef de l’Etat et des ministres.

 

Les gangrénés par le « libéralisme », la droite en quête de dénigrements, dénonceront la portée dérisoire de ce geste.

Les dévots du Marché sont tellement corrompus qu’ils ne perçoivent pas la signification de ce renoncement.

 

 

Réduire les salaires des grands élus, au demeurant modestes en comparaison aux rétributions indécentes de certains oligarques privés, n’a effectivement aucune incidence économique.

Mais l’important est ailleurs.

 

Nous avons vécu des années fric nauséabondes.

 

Par-delà la pseudo-crise économique, nos sociétés vivent une crise profonde de lamorale et de l’éthique.

Remettre l’argent qui corrompt tout à sa place est hautement symbolique et salutaire.

En réduisant leurs rémunérations, les nouveaux dirigeants envoient un signal positif à la société (l’argent n’est pas la mesure de tout et surtout pas de la valeur d’un être).

 

Or, depuis une vingtaine d’années, la pensée Thatchérienne putréfie le monde.

Car, qui peut imaginer sérieusement que nous subissons une crise économique ?

Nos sociétés sont gavées de biens de consommation,. La famine ne menace en rien l’Europe qui regorge de produits, d’objets manufacturés, de gadgets électroniques périmés au bout de trois ans pour que le consommateur captif jette et remplace.

 

Le problème n’est nullement celui de l’offre.

C’est la justice sociale, l’équité, la redistribution, le partage du travail qui posent problèmes et ces problèmes ne seront nullement réglés par une inutile croissance.

 

Nous avons suffisamment de nourritures, d’objets électroniques en tous genres, assez d’autoroutes, d’aéroports, de voitures.

Il suffit de mieux répartir, c’est-à-dire de penser l’inverse du thatchérisme.

 

En renonçant à de l’argent, nos nouveaux gouvernants rompent avec l’indécence de leurs prédécesseurs, prêtres bornés de la religion financière.

 

Continuez camarades. Sur cette voie, peut-être trouverez-vous l’issue de secours.

Cette issue ne sera pas la croissance quantitative, source de pollution, de nuisance, de déménagement de la nature, mais une croissance purement qualitative.

            Gérard CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Politique
commenter cet article