Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78
  • Le blog de le journal de campagne de KIKI  DU  78
  • : Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
  • Contact

Recherche

Liens

26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:59

Bonjour à tous (tes ) !

 

Si chacun de nous se donne la peine de diffuser cette cyber@ction et d'envoyer le message ci-dessous à Na Ko Mo, cela représentera des centaines de mails supplémentaires arrivant au Ministère....

La procédure simple et rapide est bien expliquée ci-dessous.

Nous comptons sur vous pour le faire, même si vous déplorez que l'ASPAS ne demande que le dimanche sans chasse !

 

Christian MAILLETAS

Secrétaire général de la CVN

 

____________________________________

 

 

Vous avez raté une pétition ou cyber action ? Retrouvez-les toutes à cette adresse http://www.cyberacteurs.org/actions  

 

Cyber @ction  N° 456 : Pour un dimanche sans chasse

 

La cyber @ction est signable en ligne

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dimanche-sans-chasse-420.html

 

 

 

Hier, lors d’une sortie en quad avec son père, un enfant de 12 ans est mort, touché en pleine tempe par la balle d’un chasseur. Ce jeune garçon est le troisième non chasseur victime de l’insécurité liée à ce « loisir ». L’ASPAS, qui réclame une trêve de la chasse le dimanche, attend une réaction immédiate du Gouvernement.

 

 

 

’est toute une famille qui est brisée, une fois de plus. Ce drame n’est pas un cas isolé, puisque d’autres accidents de chasse ayant entraîné la mort d’un enfant ont déjà été recensés les années précédentes. En France, la chasse n’est pas seulement une activité terriblement dangereuse pour ses pratiquants (plusieurs dizaines de morts chaque année, des centaines de blessés), elle l’est également pour tous les usagers de la nature (promeneurs, cueilleurs de champignons, cavaliers,naturalistes,…).

 

 

 

Cette source d’insécurité permanente se pratique avec des armes à feu puissantes, dans des espaces ouverts à tous, et les rares mesures de sécurité mises en place par les chasseurs (signalisation, gilets fluorescents) ne suffisent donc pas à garantir la sécurité des citoyens.

 

 

 

Les accidents survenant majoritairement le dimanche (60%), l’ASPAS réclame depuis des années une simple mesure de bon sens : l’arrêt de la chasse le dimanche. Plus de 260 000 signatures en faveur d’une trêve dominicale des fusils ont déjà été récoltées. Pourtant, notre requête a été rejetée par Nathalie Kosciusko-Morizet dans un courrier que nous recevions en début de mois. L’arrêt le mercredi, qui fut une victoire de la démocratie, a quant à lui été vite oublié…

 

 

 

L’ASPAS alerte l’opinion publique sur l’organisation laxiste et passéiste du système cynégétique français, et dénonce l’absence totale de législation et de réglementation sur les règles de sécurité liées à ce divertissement, pourtant très meurtrier. Les chasseurs représentent moins de 2 % de la population mais s’approprient la nature pendant 6 mois de l’année, au détriment de tous les autres. Il est donc indispensable que les mentalités et la législation évoluent !

 

 

 

La fermeture de la chasse le dimanche est donc aujourd’hui la seule manière de faire baisser significativement le nombre d’accidents de chasse et de permettre à tout citoyen de profiter sereinement de notre patrimoine naturel commun.

 

 

 

Notre association attend, encore et toujours, une prise de position énergique ainsi qu’une décision claire et immédiate du Gouvernement à ce sujet.

Pierre Athanaze - Président de l’ASPAS 

 

 

 

Nous vous invitons à interpeller la Ministre pour appuyer la revendication cette revendication d'un dimanche sans chasse.

 

 

Alain Uguen

Association Cyber@cteurs 

 

 

COMMENT AGIR ?

Sur le site :
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dimanche-sans-chasse-420.html

Par courrier électronique :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre  choix :pour un dimanche sans chasse
5- Adressez votre message aux  adresses suivantes :


cyberacteurs@wanadoo.fr
marie-claire.daveu@developpement-durable.gouv.fr


Cliquer ici :
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;marie-claire.daveu@developpement-durable.gouv.fr
>

 

ou ici selon votre logiciel de messagerie
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,marie-claire.daveu@developpement-durable.gouv.fr>

Vérifiez que les 2 adresses apparaissent bien



6- Envoyez le message

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion à la Ministre de l'Ecologie et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.

############

Prénom, Nom
Profession :
Adresse :
Localité :
Pays :

A :

Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, 

 

 

Madame la Ministre,

Hier, lors d’une sortie en quad avec son père, un enfant de 12 ans est mort, touché en pleine tempe par la balle d’un chasseur. Ce jeune garçon est le troisième non chasseur victime de l’insécurité liée à ce « loisir ». D'accord avec l’ASPAS, qui réclame une trêve de la chasse le dimanche, j'attends une réaction immédiate du Gouvernement.

 

 

 

Veuillez croire, Madame la Ministre, en ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

 

 

 

############

Pour en savoir plus

http://www.aspas-nature.org/

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans chasse
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:53

Rassemblement pour l'Abolition de la Chasse

Ecrivez à votre député et sénateur

 

 

 

Une nouvelle proposition de loi concernant la chasse et accordant de nouveaux droits aux chasseurs est en cours d'étude. Celle-ci contient des articles particulièrement inadmissibles, remettant en cause notamment la propriété privée et le droit de non-chasse. Nous vous invitons vivement à envoyer le texte ci-dessous à votre député(e), de préférence par courrier postal, et à votre sénateur/sénatrice.

 

 

Vous trouverez les coordonnées de votre député(e) à partir de ce lien : http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/
(cliquez sur votre département, puis votre circonscription et enfin, à droite, sur le lien "Contact". SVP privilégiez le courrier postal plutôt que les emails)

 

Vous trouverez les coordonnées de votre sénateur/sénatrice à partir de ce lien : http://www.senat.fr/elus.html

Nous vous remercions de votre implication.

___________________________________________

 Monsieur/Madame le Député, Monsieur/Madame le Sénateur/Sénatrice, 

 

Je souhaite vous faire part de mon inquiétude au sujet de la proposition de loi n°3176, qui sera débattue en séance publique les 2 et 3 février prochain au Sénat.

Tous les deux ans environ, une nouvelle proposition de loi d’ordre cynégétique issue du monde de la chasse est adoptée, lui concédant de nouveaux droits. Celle-ci me semble particulièrement insoutenable.

 

L’article 2 vise à reconnaître les actions dites d’éducation à la nature menées par les fédérations des chasseurs notamment auprès des scolaires. Or, ainsi qu’en témoignent les articles de presse relatant des interventions des chasseurs dans des écoles, les dérives sont nombreuses, il s’agit en réalité d’un prosélytisme destiné à faire découvrir et accepter à la chasse aux enfants. Cela est illégal au regard des lois imposant la neutralité des établissements publiques. Un tel groupe d’intérêts privés n’a pas à organiser des actions en milieu scolaire, quand bien même les motifs avancés sembleraient légitimes.

 

L’article 4 a pour objectif d’exonérer de la taxe foncière les propriétaires de plans d’eau à vocation cynégétique. Lorsque l’on sait que la location aux chasseurs d’une zone humide peut aisément rapporter plusieurs dizaines de milliers d’euros chaque année et eu égard aux mesures du gouvernement pour lutter contre les niches fiscales, on est en droit de douter du bien fondé d’une telle disposition. Il s’agit, en outre, d’un moyen détourné pour inciter les propriétaires à autoriser la chasse sur leurs terres.

 

L’article 8 permet aux Préfets, sur proposition d’une fédération de chasseurs, d’imposer à un propriétaire la destruction d’animaux sauvages résidant sur son fonds, au motif de prétendus dégâts agricoles dont il verrait sa responsabilité financière engagée s’il refuse de laisser chasser ces animaux. Il s’agit d’une atteinte grave au droit de « non-chasse », reconnu par la France en 2000 après condamnation par l’Europe. Par ailleurs, les animaux sauvages ont le statut de « res nullius », c’est-à-dire qu’ils n’appartiennent à personne. Comment peut-on, sans contrevenir aux dispositions élémentaires du droit, condamner un propriétaire à dédommager des dégâts causés par des animaux ne lui appartenant pas et donc en dehors de sa responsabilité ?

 

Les autres articles visent également principalement à étendre et à renfoncer les droits des chasseurs.

 

Chacun sait maintenant que la chasse n'a aucune légitimité : un loisir consistant à tuer des animaux est éthiquement condamnable, cette activité -au contraire du discours des chasseurs- est à l'origine d'un important préjudice écologique et, en outre, elle nous met en danger et nous empêche de profiter sereinement des activités de nature.

 

Je vous rappelle que les chasseurs représentent 1,7 % de la population, les personnes opposées à la chasse constituent 60 % des Français-e-s (Sondage SOFRES) et les non-chasseurs 98,3 %.

 

Aussi, je vous demande de bien vouloir vous opposer à cette proposition de loi contraire à l’intérêt général, aux principes républicains (neutralité des services d’enseignement) et aux droits fondamentaux (propriété privée, non-chasse). Je ne manquerai pas d’en tenir compte lors des prochaines élections.

 

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ma sollicitation, je vous vous prie de recevoir mes salutations citoyennes.

 Nom, prénom et adresse postale 

 

___________________________________________

 

Vous pouvez adhérer au Rassemblement pour l'Abolition de la Chasse : l'adhésion individuelle est de 12 euros par an (tarif réduit à 10 euros). Il suffit de nous envoyer vos coordonnées (nom, prénom, adresse, email…) accompagnées du règlement à : RAC - Maison des associations - 181 avenue Daumesnil - 75012 PARIS 

Vous recevrez plusieurs petits bulletins informatifs. 

 

www.abolition-chasse.org 

 

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans chasse
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:44

APPEL À BOYCOTTER L'EURO 2012 : LE PROBLÈME N'EST PAS RÉSOLU ! A VOS CLAVIERS !

 

 

 

 MICHEL.PLATINI@UEFA.CH; MARTIN.KALLEN@UEFA.CH

 

Lettre type ( de Chantal B. de Belgique ) à envoyer avec vos coordonnées :

 

 

 

Monsieur Platini, Président de l'UEFA

 

  Nous vous demandons le BOYCOTT de l EUROFOOT 2012 seule en effet, une telle action peut arreter l effroyable tuerie qui se passe en UKRAINE, à ce jour c est plus de 60 000 animaux qui ont été brulés vifs ou empoisonnés dans les rues.

 

 

  Un reportage de 30 MILLIONS D AMIS sera diffusé sur ce massacre le

29 janvier la fondation BRIGITTE BARDOT part en guerre contre cette abjection avec TOMI TOMEK et TAMARA TARNOWSKA.

 

 

  Le monde entier se mobilise NOUS LANCONS UN BOYCOTT DE L EUROFOOT

2012 NOUS LANCONS UN BOYCOTT DU TOURISME VERS L UKRAINE.

 

 

  L’UEFA – une organisation européenne civilisée – ne doit pas permettre une telle cruauté envers les animaux. Elle serait alors co -responsable de cette tuerie.

 

  Dans l’attente de votre réponse, et en vous remerciant de l’attention que vous porterez de façon concrète à cette affaire, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

 ___________________________________________

 

Pétition 30 millions d'amis à signer :

 

 

http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/3644-euro-2012-lukraine-massacre-ses-chiens-errants-video/commentaire-page/3.html

 

 

Merci pour eux !

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Pétitions
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 10:05

www.ecologie-radicale.org

 

Nous vous diffusons, ci-après, un communiqué de nos amis de combat contre la torture tauromachique.

La CONVENTION VIE ET NATURE vous appelle à manifester, le samedi 11 février prochain, à PARIS, contre le spectacle de mort.

           G.  C.

 

 

 

 

-------------Message transféré

Chers amis de combat,

 

1) MANIF DU 11 FEVRIER A PARIS !

 

 

 

Tout d’abord un rappel que nous vous invitons à diffuser le plus largement possible. Nous avons à votre disposition des tracts d’annonce en A5, des affiches

A4 et A3 que nous pouvons vous envoyer :

 

 

 

• MANIFESTATION UNITAIRE, PARIS, 11 FÉVRIER 2012, 15 HEURES. Pour le retrait de l’inscription de la corrida du patrimoine culturel français, contre le lynchage

des anticorrida à Rodilhan (8 octobre), pour demander aux candidats à la présidentielle que figure l’abolition de la corrida dans leur programme, tous

avec nous à Paris le 11 février ! RV à 15 heures devant l’Assemblée nationale, puis départ vers le Trocadéro avec Animaux en Péril (

www.animauxenperil.be

 

 

),

 le CRAC Europe pour la protection de l’enfance (

www.anticorrida.com)

 

 

 

, Droits des animaux (

www.droitsdesanimaux.net

 

 

)

 et le collectif Non à la honte française ! (

www.patrimoine-corrida.fr),

 

 

qui regroupe 179 associations.  Un événement inédit, mis en scène par des intermittents du spectacle, vous y attend. Soyons nombreux à dire NON à la barbarie

des arènes!

 

 

 

Merci de venir avec un haut bleu, blanc ou rouge et un bas de la même couleur ou plutôt neutre à défaut (noir par exemple). Jean-Luc Bernard, metteur en

scène et comédien nous prépare une mise en scène qui devrait faire date, à condition de respecter les consignes vestimentaires. Nous comptons sur vous !

 

 

 

 

Un message de nos amis d'Animaux en Péril (Belgique), il reste quelques places au départ de la Belgique pour la manif du 11 février :

 

 

http://www.animauxenperil.be/pages/news/manif-anti-corrida-paris-fevrier-2012.html

 

 

 

 

Il reste aussi quelques places au départ de Lille. Merci de contacter notre délégué Franck Andrieux si vous êtes intéressé :

franckandrieux@laposte.net

 

 

 

 

2) Conférence-débat à Marseille le 3 mars, soyons nombreux ! Merci de contacter la BAC Marseille pour réserver votre repas de fin de conférence :

bac.marseille@gmail.com

 

 

 

 

 

 

3) Le point sur le classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel français

 

Contrairement à certaines rumeurs qui circulent sur le net, le classement de la corrida au patrimoine français est bien réel. Si le ministre de l’Inculture

M. Mitterrand joue sur les mots et cherche à nous duper, il est inconcevable qu’une association spécialisée dans la lutte contre la barbarie des arènes

entre dans ce jeu malsain en jouant sur les mots (entre le classement au patrimoine et l’inscription sur une simple liste – c’est ce que nous dit Frédéric

Mitterrand depuis le début de l’été 2011, minimisant ainsi la gravité et la portée d’un tel classement). Il faut maintenir la pression pour obtenir la

désinscription de cette ignominie. La plainte du CRAC Europe et de Droits des animaux suit son cours et a été transmise  au conseil d’Etat le 5 décembre

dernier. Par ailleurs, nous avons de nouveau écrit au ministre la semaine dernière pour lui poser un certain nombre de questions. Vous pouvez retrouver

ce courrier sur le site de Charlie Hebdo (un grand merci à Luce Lapin !) :

 

http://www.charliehebdo.fr/corrida

 

 

 

 

Enfin, Christophe Marie, de la FBB a été reçu au ministère le 12 janvier par madame Perthuisot, directrice de cabinet de Frédéric Mitterrand. Christophe

nous a autorisé à diffuser un certain nombre d’informations (merci à lui !). Ainsi, la corrida espagnol est bien inscrite au patrimoine immatériel français.

Nous en avons confirmation une fois de plus si besoin était… Le ministre avait reconnu pendant l’été, lors de rencontres avec la FLAC 66 ou le groupe de

Lutèce que cette inscription avait été faite dans l’opacité par une commission dont il fallait changer les règles de fonctionnement. Il s’était engagé

à rédiger un arrêté ministériel pour changer les règles. Cet arrêté vient d’être signé et sera publié prochainement. A nous de continuer la pression citoyenne

pour obtenir la révision du classement par cette nouvelle commission. Par ailleurs, le ministre aurait refusé le prix Genova que le monde de la tauromachie

espagnole lui avait attribué pour services rendus en novembre dernier. Nous attendons confirmation écrite de ce refus. Ne lâchons rien ! Vous pouvez continuer

à téléphoner ou écrire au ministère pour demander la désinscription de la corrida ! Voir le détail sur le site du collectif :

www.patrimoine-corrida.fr

 

 

 

 

4) Intervention de votre serviteur pour le CRAC Europe sur Radio Protection Animale (RPA). Voici une annonce :

 

https://www.facebook.com/video/video.php?v=2474393902486&saved

 

 

 

 

5) Vous pouvez faire signer votre vétérinaire pour l’abolition de la corrida! Testez-le et changez-en si c’est un aficionado :

 

http://www.anticorrida.com/ce-que-vous-pouvez-faire/faites-signer-le-manifeste-a-votre/

 

 

 

 

6) Voici une video pleine d'espoir pour les animaux! Merci à la Fondation Weber (Suisse)!

 

http://www.youtube.com/watch?v=-wf8qgtQR4U

 

 

 

 

7) Et pour finir, sachez que le dossier « Rodilhan » suit son cours. 70 plaintes ont été enregistrées et la gendarmerie auditionne les agresseurs. Un procès

sans précédent s’annonce à Nîmes. Les barbares seront enfin dans le box des accusés. Dès que la date du procès est connue, nous ne manquerons pas de la

diffuser largement !

 

 

 

A bientôt pour la suite ! Nous avançons, tous ensemble !

 

Bien à vous

 

Pour l’équipe

 

Jean-Pierre Garrigues

 

Tél. 06 75 90 11 93

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Corrida
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 15:33

P1220016.JPG

 

 

 

 

 

 

 

" Bubble and squeak "  * de patate douce.

 

 

 

Ingrédients :

 

 

300 gr. de patates douces en morceaux

 

 

450 gr. de Pommes de terre en morceaux

 

 

1 poireau finement émincé  

 

 

200 gr. de choux vert émincé finement 

 

 

2 cuillerées de feuilles de sauge ( fraîche  si possible ) 

 

 

1 oeuf ( ou une dose de substitut pour les végétaliens  (Valpiform ) )

 

 

1 bonne pincée de noix de muscade

 

 

1 gousse d'ail

 

 

Huile d'olive ou sésame selon les goûts 

 

 

Farine pour l'enrobage des " galettes "

 

________   __________  ________ _________  _______  _________  _______

 

 

1/ Cuire les patates douces et les  pommes de terre dans une grande casserole d'eau salée pendant 10/15 min. bien égoutter , écraser le tout grossièrement.

 

 

2/ Frire doucement à la poêle le poireau dans de l'huile d'olive pendant 15 min. y ajouter la gousse d'ail écrasée , et continuer à cuire pendant 1/2 min. puis ajouter au mélange de pommes de terre / patates douces.

 

 

3/ Plonger le chou émincé dans de l'eau salée bouillante pendant 2/3 min. pour l'attendrir.

 

 

4/ Mélanger le chou bien égoutté à la mixture pommes de terre / patates douces /poireau , et y ajouter l'oeuf ( ou le substitut ) la noix de muscade, et la sauge ... Assaisonner selon votre goût .

 

 

5/ Diviser la mixture en 8 ou 10 boulettes que vous aplatirez en forme de  galettes. Réserver au frais pendant 30 min.

 

 

6/ Chauffer une bonne quantité d'huile dans une grande poêle , fariner les galettes et cuire 4/5 min. de chaque coté pour obtenir une jolie couleur dorée.

 

 

Mettre qq. minutes sur papier absorbant .

 

 

Servir avec une bonne salade !

 

J'ai essayé c'est délicieux !!!

 

 

* Le " Bubble & Squeak " est un mets traditionnel anglais , à base de pommes de terre et de restes de légumes . 

 

Selon wikipedia :" Bubble & Squeak  veut dire " bulle et couic " en anglais. Il y a diverses théories quand à l'origine de son nom, l'une d'entre elles étant qu'il décrit l'action et le bruit faits pendant la cuisson ".

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Cuisine
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 14:19

La lettre de Gérard CHAROLLOIS

TEL 06 76 99 84 65         le dimanche 22 janvier 2012

 

 

           QUOTIENT FAMILIAL ET SURPOPULATION.

 

 

Le Biocentrisme appelle une éthique de la responsabilité envers tous les êtres vulnérables.

Qui sont-ils ?

Tous les êtres vivants puisque la vie est une histoire qui finit nécessairement triste sur un lit d’agonie.

 

 

Vivre, c’est être vulnérable et l’ignorer relève d’une heureuse illusion.

Dès lors, la volonté d’améliorer la condition animale est indissociable d’un impératif de justice sociale,amélioration de la condition humaine.

 

 

Ceux qui dissocient l’humain et le non-humain dans une éthique de la responsabilité souffrent d’une pure incohérence.

 

Or, la société actuelle est féroce, inique, violente car fondée sur la compétition qui écrase, l’accaparement qui avilit, la spéculation qui ravage la planète.

 

Une poignée d’oligarque (1% de la population) accumule  des fortunes crapuleuses au détriment de la nature et des êtres vivants.

Il faut briser ce système d’injustices sociales et de mépris des êtres.

 

 

Certes, une société doit récompenser les mérites mais lorsqu’une aristocratie cesse d’être une véritable élite, ce qui est le cas présentement, la révolution s’impose.

 

Contrairement à ce qu’énoncent des commentateurs superficiels, en notre temps le peuple ne répudie pas les élites. Le problème est  que ceux qui gouvernent, décident,possèdent ne sont plus des élites, quand ce ne sont pas des voyous.

 

 

Le collectif, donc l’Etat, donc la République doivent déclarer la guerre au Marché qui tyrannise les peuples.

 

Soyons concrets :

 

L’impôt doit redistribuer les revenus avec un plafond de ressources  de trente mille Euros par mois et par personne.

L’Etat doit contrôler la banque centrale et l’émission de la monnaie pour financer le bien public.

 

Et puis, il faut en finir avec la politique nataliste mise en place au siècle passé, en un temps où les gouvernants voulaient beaucoup de poitrines Françaises à opposer aux Canons Allemands ou autres.

 

Ici et maintenant, chaque jour, 168 hectares de nature disparaissent sous l’asphalte et le béton.

 

La nature n’a plus de place dans une Europe surpeuplée, partout sacrifiée à l’urgbanisation et aux infrastructures.

 

Comment la biodiversité  ne serait-elle pas irrémédiablement condamnée par cette expansion de notre espèce qui, par  ailleurs, perdure à vandaliser l’espace, la flore et la faune ?

Alors, oui, il faut en finir avec le quotient familial pour les plus aisés qui tirent un bénéfice fiscal du nombre de leurs enfants.

 

Il y va de la justice sociale, d’une part, d’une politique démographique responsable, d’autre part.

En outre, il convient de privilégier des aides à la personne proportionnées à ses besoins et non des incitations à la prolifération.

 

 

Que voilà des idées iconoclastes !

Nos politiciens n’osent pas énoncer qu’une France de soixante cinq millions trois cent mille  habitants, ça suffit !

 

Combien leur en faut-il ?

Toujours davantage.

 

L’ogre NAPOLEON, devant des milliers de cadavres de ses glorieux champs de batailles, proférait : « Une nuit de PARIS suffira à y suppléer ».

 

En ce temps-là il fallait faire des enfants pour garnir les bataillons.

Maintenant, il leur faut des consommateurs à l’engrais et des agents économiques.

 

Vous savez leur antienne : « Pour payer les retraites de demain « !

Leur raisonnement est d’une absurdité insondable, car le processus serait sans fin.

 

Il faudrait toujours plus d’actifs pour payer les retraites de toujours plus de retraités et ce jusqu’à ce que l’hexagone devienne une mégapole sans le moindre espace vert.

 

 

Laissons des espaces pour les espèces et cessons de proliférer.

Faisons davantage de social, de redistribution et moins de natalisme.

Bref, sortons les sortants, puisque toutes leurs idées, toutes leurs propositions sont marquées par la négation des droits du vivant.

Sortons les idolâtres du Marché, de la finance et de la chasse.

 

              Gérard CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES êTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

 

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Environnement
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 15:34

P5220016.JPGP6120015.JPGP6190018.JPGP8220021.JPGP6110035.JPGDSC01656.JPGP5110020.JPGCIMG1326.JPGP4220023
P4220023
par le-journal-de-campagne-de-kikidu78

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans album photos
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 10:37

 

50 ans d’immunité du terrorisme agricole, basta ! 

 « J’ai autrefois craché le sang à la suite de traitements chimiques avec lesquels j’empoisonnais moi-même les autres… Tout le monde sait que les produits chimiques sont cancérigènes. » 30 juillet 1972, 20 heures, première chaîne de télévision, le présentateur Philippe Gildas relate le premier congrès international de la défense de la Nature, tenu à Fleurance (Gers), dont le maire était alors l’illustre Maurice Mességué. Cette déclaration est celle d’un participant, agriculteur dans le Gers. Cet épisode fit l’objet d’une note produite par Henri Siriez, administrateur civil du Service de la protection des végétaux.

 

1970-2011 : silence radio assourdissant, omerta, marginalisation des agriculteurs atteints, désinformation, publicité, média-mensonges, chantage au nombre de bouches à nourrir, alibi des ravageurs des cultures… Difficile de ne pas y voir un complot !

 

Par leur rôle de sentinelles muettes, complices ou mercenaires, de plus en plus de paysans sont bel et bien complices de l’épidémie de maladies chroniques qui s’annonce maintenant et qui débouchera dans les décennies à venir sur un nombre croissant de cancers. Cette crise sanitaire sans précédent parce que sans réponse et sans remède résultera d’une contamination insidieuse et irrémédiable de notre milieu et de notre alimentation.

 

Lire la suite de l'article sur La Revue des Ressources :

http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article2173

Ou sur Agoravox :

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/50-ans-d-immunite-du-terrorisme-101939

Pour s'informer, témoigner et débattre, rejoignez le groupe : Dénonçons les agriculteurs voyous ! :

http://www.facebook.com/groups/paysansvoyous/

Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans Environnement
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 16:59
Opinion sur la chasse par Gérard Charollois Président de la CVN  (Convention, Vie et Nature ) :
Si le leader de la droite de l'argent considère que "les chasseurs ne sont pas les ennemis de l'environnement", c'est que lui-même est l'ennemi de la nature, du vivant, de l'animal, et de l'humain ordinaire, celui qui ne participe pas de l'oligarchie.
Cet amateur de corrida, coupable de l'inscription de cette torture au "patrimoine immatériel culturel de la France", cet ami du CPNT, des bétonneurs spéculateurs, donne une impérieuse raison de voter au printemps prochain.
voter contre lui et ses amis pour que les régressions imposées à ce pays depuis dix ans cessent!
A défaut de motivation à voter "Pour" un candidat quelconque,  que voici une raison de voter "Contre" l'homme qui aime les spectacles et loisirs de mort.
              G.  C.

------------ Message transféré
  
  
Nicolas Sarkozy en déplacement en Ariège soutient les chasseurs… !!!  AFP 17-01-12
  
Sarkozy dénonce les règles environnementales "tatillonnes" et les entraves  à la chasse
  
   PAmiers (Ariège), 17 jan 2012 (AFP) - Nicolas Sarkozy s'est livré mardi à une charge en règle contre les règles environnementales trop "tatillonnes"
 
qu'il a promis de lever et contre certaines limitations imposées par la justice à la chasse, lors de ses voeux au monde rural en Ariège.
 
   "J'ai conscience que l'aspect tatillon de certains règlements administratifs vous insupporte. Je prends l'exemple des règles
 
environnementales, la question de l'eau, la protection de l'eau", a lancé M. Sarkozy dans son discours.
 
   "Naturellement il faut protéger l'environnement (...) mais là encore, tout est une question de mesure. Nous allons prendre un certain nombre de décisions
 
pour relâcher la pression" a-t-il promis, "la préservation de l'environnement, ça n'est pas empêcher quiconque de faire quoi que ce soit".
 
   "N'importe quelle association qui veut empêcher un maire, un élu, une initiative peut le faire (...) il faut absolument lever le pied de ce point de
 
vue", a insisté le chef de l'Etat.
 
   M. Sarkozy avait tenu des propos similaires en clôturant le salon de l'agriculture 2010 en déclarant que les questions de l'environnement "ça
 
commence à bien faire", provoquant la colère des écologistes.
 
   "Ce que je dis sur l'environnement, je le dis également pour la chasse. Les chasseurs ne sont pas les ennemis, ce ne sont pas les adversaires de
 
l'environnement", a également estimé mardi M. Sarkozy.
 
   "Il y a des décisions récentes qui ont été prises par le Conseil d'Etat qui sont vécues par une partie de nos compatriotes comme vraiment un souci non
pas
 
de résoudre un problème, mais de les empêcher de profiter de ce qu'on pourrait appeler un petit bonheur", a déploré le président, "j'ai entendu ce message,
 
je recevrai d'ailleurs les associations de chasseurs sur ce sujet-là".
 
   Dans une décision rendue le 23 décembre, le Conseil d'Etat a enjoint le ministère de l'Ecologie de fixer "dans un délai d'un mois" une nouvelle date
 
de clôture qui ne soit "pas postérieure au 31 janvier" pour la chasse à certaines oies, actuellement fixée au 10 février.
 
   Ce jugement a été salué par les associations de défense de l'environnement et des oiseaux, mais a provoqué la colère des chasseurs.
 
 
Repost 0
Published by le journal de campagne de KIKI DU 78 - dans chasse
commenter cet article